MARKO93, HOPARE
THÉÂTRE DU ROND-POINT - 02/12/2013

 

LA PESTE, DISAIT-IL !

LA CULTURE CONTRE LA HAINE

 

Le monde de l'art et de la culture s’est mobilisé contre la montée de l'intolérance lors d'une soirée organisée le 2 décembre au Théâtre du Rond-Point, à Paris. Pour cette soirée, l’association Art Azoï a été contactée pour faire intervenir deux graffeurs en guise de fil rouge sur la scène du Théâtre du Rond Point.

 

Durant la soirée, étaient présents : Abd Al Malik, Ayo, Pénélope Bagieu, Nicolas Bedos, Dominique Blanc, Rachida Brakni, Valeria Bruni-Tedeschi, Charb, Jeanne Cherhal, Anne Consigny, Costa-Gavras, Natalie Dessay, Emmanuelle Devos, Arielle Dombasle, Eva Doumbia, Laurence Equilbey, Kenza Farah, Caroline Fourest, Jean-Claude Gallotta, Caroline Huppert, (…), André Manoukian, Jacques Martial, François Morel, Yaël Naïm, Marie Nimier, Stanislas Nordey, Plantu, Riss, Rost, Ousmane Sow, Benjamin Stora, Patrick Timsit, Jacques Weber, les artistes urbains Marko93 et Hopare avec Art Azoï…

 

Ce sont quelques-uns des artistes, acteurs, écrivains, intellectuels et autres personnalités du monde de l'art et de la culture venus d'horizons variés et appartenant à toutes les générations, qui ont répondu présent à la soirée de mobilisation lancée le 2 décembre par Aurélie Filippetti et Jean-Michel Ribes, directeur du Théâtre du Rond-Point. Lectures, chansons, graff, dessin, danse… autant de moyens d’expression pour dire leur refus de cette dérive inadmissible dans notre République. Une soirée placée sous le signe d'Albert Camus, dont on a célébré, le 7 novembre, le centenaire : La Peste, disait-il !